{Audible} Dévorer le ciel Author Paolo Giordano – Sisnlaw.co.uk

Dévorer le ciel Dix ans apr s La Solitude des nombres premiers, un adieu la jeunesse dans un bouleversant roman d amour et d amiti Chaque t , Teresa passe ses vacances chez sa grand m re, dans les Pouilles Une nuit, elle voit par la fen tre de sa chambre trois gar ons se baigner nus dans la piscine de la villa Ils s appellent Nicola, Bern et Tommaso, ce sont ceux de la ferme d c t , jeunes, purs et vibrants de d sirs Teresa l ignore encore, mais cette rencontre va faire basculer sa vie en l unissant ces trois fr res pour les vingt ann es venir, entre amours et rivalit s, aspirations et d sillusions Fascin e par Bern, personnage embl matique et tourment , visc ralement attach la terre somptueuse o il a grandi, elle n h sitera pas, malgr l opposition de sa famille, pouser ses id aux au sein d une communaut fond e sur le respect de la nature et le refus du monde mat rialiste, l image de la g n ration des ann es , tiraill e entre le besoin de transgression et le d sir d appartenance, mais enti rement tendue vers l avenir, avide de tout, y compris du ciel Traduit de l italien par Nathalie Bauer N enTurin, Paolo Giordano est docteur en physique th orique l ge deans, avec son premier roman, La Solitude des nombres premiers, il est le plus jeune auteur obtenir le prestigieux prix Strega deux millions d exemplaires vendus, une trentaine de traductions dans le monde Il confirme ensuite son talent dans Le Corps humain et Les Humeurs insolubles Nathalie Bauer a publi plusieurs romans et traduit plus de cent ouvrages italiens, dont des uvres de Mario Soldati, Primo Levi, Natalia Ginzburg, Marcello Fois et Michela MurgiaN enTurin, Paolo Giordano est docteur en physique th orique A l ge deans, avec son premier roman, La Solitude des nombres premiers, il est le plus jeune auteur obtenir le prestigieux prix Strega deux millions d exemplaires vendus en Italie, une trentaine de traductions Il confirme ensuite son talent dans Le Corps humainet Les Humeurs insolubles


2 thoughts on “Dévorer le ciel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *