[ ePUB ] Le Cycle de l'Ancien Futur Tome 4 : Translatador Author Denis Duclos – Sisnlaw.co.uk

Le Cycle de l'Ancien Futur Tome 4 : Translatador Priv de ses souvenirs, Augustin Coriac s veille dans les cales d un navire inconnu Comment est il arriv l Est ce la consquence de son sjour sur l le de Draco, o, sous une fausse identit, il a tent de djouer les plans d invasion du prince Mortone Trug Bientt tout s claircit, et commence une priode de guerre et de calamits o Coriac et ses amis vont devoir lutter mort contre les aristocrates guerriers de Draco et leurs esclaves surhumains, les Thrombes Escarmouches et embches, embuscades et canonnades, batailles navales et ariennes vont se succder un rythme d enfer, semant la destruction dans ce paradis tropicalMais pire encore, une dcouverte stupfiante attend Augustin, un secret qui dpasse de loin les rives chamarres de LongworAprs Longwor, l Archipel Monde, L preuve des les, et Pouvoirs et savoirs, voici le dernier volet du surprenant Cycle de Longwor, une cration digne de Vance et Pratchett, o Denis Duclos dmontre son talent original, son humour et l abondance de ses inventionsDenis Duclos a du souffle, de l imagination et l nergie d un btisseur de mondes Jacques Baudou, Le Monde


About the Author: Denis Duclos

Je me suis parfois demand si Damascius, le dernier successeur de Platon et qui crivait aussi des contes mythologiques et autres histoires extraordinaires ne s tait pas rincarn quelque part en moi Le fait est qu il crivit aussi de savants traits, dont un sur le paradoxe, ce qui rjouit fort l anthropologue fascin par la parole et son valet langage que je suis de plus en plus fascin, pas valet.Impossible, en tout cas, de sparer dans ma graphomanie impnitente la thorie la plus aride, la plus acre face aux rhteurs les plus roublards peuplant le monde acadmique, et l imaginaire le plus efflorescent, hors genre ventuellement humour, polar, fantasy sans chevaliers ni chimres except un mystrieux courant parcourant d improbables Carabes et nomm grand dragon Du ct des essais inspirs sans pouffer du plus profond esprit de srieux, se jalonne la mditation de toute une vie sur la violence individuelle et collective, et leur antidote la pluralit La violence collective s incarne depuis plus d un sicle par la surpuissance technique, dsormais mondialise l individuelle dans des dlires, des symptmes d emportement comme dans la tuerie en srie ou en masse Ces violences sont en miroir Inutile de croire en dtenir la clef si on ne les rapporte pas les unes aux autres La spcialisation, ici, vaut pour aveuglement garanti Le fil de l oeuvre sur prs d un demi sicle , c est cette recherche fervente, pour ne pas dire qurulente d une solution qui ne soit pas aussi un tsunami Et comme c est prouvant, comment ne pas la poursuivre du ct de l image, du rcit, de la drlerie Comment ne pas se soigner des monstruosits relles rencontres dans l histoire de notre folle espce, par le rire, la satire, le rve Mais, plutt que de seulement osciller, tel un Gargantua pleurant comme une vache et tout soudain riant comme un veau, pourquoi ne pas lier les deux registres Par exemple, en imaginant une pluralit possible dans le roman dystopique Ou bien, en sens inverse, en rflchissant sur la fonction de l art et de la folie dans la civilit,,sur les dialogues du corps et de l esprit dans l histoire, sur la dmocratie des passions Compliqu C est ma vie et je doute que la vtre soit plus simple.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *